lundi 28 mai 2012

Projet Photo 52 : noir et blanc

Bonjour,

Pour cette semaine, Cathy nous propose Noir et Blanc comme thème. Avec le cours de photo pour faire une jolie photo noir et blanc à partir d'une photo couleur, juste avant s'il vous plait :-) Son article utilise un logiciel commercial, mais c'est la technique qui nous intéresse, peu importe l'outil.

Vu qu'on avait une course à faire à la gare de l'Est et que le canal Saint Martin n'est pas loin, que c'est un lieu bien pour faire des photos en noir et blanc avec des "paysages" un peu dégagé. Ca peut le faire. Un endroit bien décallé aurait été La Défense, ce sera pour une prochaine fois.

Finalement, ce n'est pas si facile, il faut un sujet contrasté pour faire ressortir le sujet du reste, une image propre donc exit la petite fleur avec une pétale abimée.

Entre le parc et le canal, il y a des sujets. Du coup le choix est même difficile.
J'ai bien aimé la dynamique du graphisme, en noir et blanc ça passe bien aussi. Mais comme dit mon Dahu : "c'est le graphiste qui a bien bossé pas le photographe".

Au détour d'un pont, on découvre 2 space invaders, probablement des oeuvres d'Invader

Finalement, mon choix s'est porté sur cette photo.



Au moment de la prise de vue, il est important de contrôler l'histogramme surtout en cette journée fortement ensoleillée. On veut être sûr de pouvoir exploiter la photo, il faut couvrir tout l'histogramme et essayer de ne pas avoir trop de noir tout noir et de blanc tout blanc.

Pour le tri des images, je regarde les miniatures couleurs dans un explorateur de fichiers et je ne conserve que les bien cadrées, bien mises au point. Pour le moment j'imagine le résultat en noir et blanc.

Quand j'en trouve une jolie, je passe sous Gimp pour désaturer l'image de manière automatique, ça me permet de voir si c'est faisable facilement, moyennant quelques heures ou complétement inaccessible. C'est un deuxième tri. Je choisi celle qui me plait le plus pour faire la retouche.

Pour la retouche, voici comment j'ai procédé.
1. je copie le calque d'origine en "désaturé".
2. je réalise la désaturation automatique, c'est juste pour vérifier ensuite que je ne me suis pas fatiguées pour rien
3. je copie le calque d'origine en "desaturé mano"
4. sur ce dernier calque, je clique sur Couleurs / Teinte-Saturation, puis sur Maitre
5. Je baisse Saturation au maximum
6. Ensuite couleur par couleur je positionne les différents curseurs
7. Je copie ce calque en un autre et travaille sur le second
8. Je clique sur Couleurs / Courbes et corrige les niveaux pour resserrer l'histogramme et dynamiser un peu l'image.
9. Je compare visuellement les différents calques.

(f/4.5, 1/320 s, 157 mm, désaturation avec traitement particulier pour le rouge + resserrage de l'histogramme avec Gimp)

J'aime bien la coccinnelle qui  se démarque de son environnement.

Bonne semaine à tous,

3 commentaires:

  1. Avec juste cette pointe de rouge, c'est super !

    RépondreSupprimer
  2. Merci. Sans le rouge on distingue moins bien le sujet.

    RépondreSupprimer
  3. Merci. Sans le rouge on distingue moins bien le sujet.

    RépondreSupprimer

Et vous, qu'en pensez-vous ?